Les ateliers supports

L’activité de paysan-boulanger

Il s’agit du support principal de la ferme, tant pour l’importance du pain dans nos assiettes que pour sa symbolique. Cette activité riche de sens et relaxante est idéale pour stimuler la globalité de nos sens et ce, de manière consensuelle. Qui n’apprécie pas l’odeur d’un pain entrain de cuir?

À la ferme Ma Zadoù, la panification se fait selon un savoir-faire simple et vieux comme le monde : Pétrissage à la main, fermentations longues au levain et cuisson au feu de bois. Rien de bien technique et pourtant, ce support ludique nous permettra d’aboutir à un super-aliment très digeste, qui se conserve et qui est fondamentalement respectueux de notre environnement… du champ, jusqu’à l’assiette.

Chaque année, une parcelle est réservé à la culture de blés panifiables qui permettront ensuite d’alimenter les ateliers pains avec de la farine fraichement moulue sur meule de pierre.

Pour honorer l’autonomie du paysan ainsi que pour préserver la biodiversité céréalière, seules d’anciennes variétés de céréales libres de droit sont semées, principalement sous forme de mélanges. Les différences de chacune permettent ainsi de renforcer l’adaptation de l’ensemble face aux aléas climatiques!

Les chèvres pour l’éco-paturage

Quatre chèvres entretiennent les fonds de vallées et les sous-bois. Elles sont bien plus efficaces que des débroussailleuses sur le long terme!

Néanmoins, ce sont des animaux sensibles et curieux qui ont particulièrement besoin d’attention lorsqu’ils sont en liberté. Elles apprécieront qu’on s’occupe d’elle et qu’on les rentre lorsque l’humidité et la fraicheur arrivent. Rien de mieux que d’endosser la tenue de berger quelques instants pour laisser son esprit vagabonder.

Les poules

Pour le plus grand plaisir de nos ventres, quelques poules de plein air permettent un approvisionnement réguliers en œufs frais. Leur présence sur le site permet en plus de préparer merveilleusement le terrain avant de faire le potager, en grattant, mangeant les graines indésirables ainsi qu’en fertilisant le sol de leurs déjections.

Une occupation de plus dans la journée puisqu’il ne faudra pas oublier d’aller leur ouvrir le matin, leur donner à boire et à manger, et bien sur, de refermer le poulailler le soir. Qui croirait qu’on peut rester à regarder les poules plusieurs minutes l’esprit en divagation? Testé et approuvé.

Le cheval de trait breton utilitaire

Utiliser un cheval de trait au quotidien, ce n’est pas quelque chose de simple et souvent moins rentable que la mécanique lorsqu’on s’intéresse uniquement à la quantité.

Néanmoins, sa sérénité combinée à sa puissance ont un effet sur l’homme qui n’a plus à faire ses preuves. Apaisantes et sociabilisantes, les activités avec le cheval permettent aussi d’affirmer sa personnalité tout en travaillant la confiance en soit. Deux préalables nécessaire pour développer une interaction saine avec l’animal. Les vertus thérapeutiques du cheval ne sont plus à démontrer et le solliciter au quotidien en remplacement de la mécanique comporte bien d’autres avantages :

  • il ne consomme pas de pétrole du moyen orient, nous rendant ainsi une certaine forme d’indépendance sur le plan énergétique.
  • il peut provoquer des émotions qu’on ne peut pas ressentir avec une machine.
  • le temps passé et l’effort partagés avec lui donnent du gout au résulta obtenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *